La rue de la Mairie

02 37 32 98 13

Accueil La mairie les élus Notre village les transports Associations

© Mairie d’Amilly 28300 30 rue de la mairie    02 37 32 98 13

La mare du Croc Le centre commercial L'église St Pierre St Paul Commune d’AMILLY 28300

7 mai 2011

La Guerre 1914-18  Les G.V.C.

Le texte du verso a été écrit par le soldat sur la rangée du haut à gauche.

Le rédacteur de la carte.

        Le hangar devant lequel les soldats ont été photographié se trouve à « la Cave », lieu dit situé à Ouerray. Les soldats n’étaient  donc pas loin du pont et de la voie ferrée, 300m à pied.

« La Cave » est un lieu dit  très ancien.
Un aqueduc romain passe dans le jardin de l’actuelle ferme ; partant de Landelles, il passait par Lucé avant de rejoindre les thermes de Chartres.
Cela a peut-être donné l’idée à Louis XIV de capter l’eau de notre région pour alimenter les fontaines de Versailles !…

« La Cave » fut un relais de poste; ces construc-tions, créees par les romains, donnèrent l’idée aux rois de France d’un service public pour les déplacements du courrier, des personnes et des biens...

 Concernant le sigle G.V.C, 2 interprétations ont été trouvées : GardeVoie de Chemin de fer et Garde Voie de Communication. En fait il semblerait que les personnes affectées à ce service assuraient la garde des routes, ponts, voies de chemin de fer, des canaux, des tunnels. Dans le cas présent ce sont des Garde voies de Communication la surveillance du pont et de la voie de chemin de fer n’en fait aucun doute. Les soldats étaient « recrutés » non loin de chez eux, dans un rayon pouvant atteindre 28 km au maximum.

 Pour avoir des renseignements plus précis vous pouvez visiter le lien suivant :

http://gvc.14-18.pagesperso-orange.fr/

Grand merci à Arnaud, expatrié Dunois, pour l’aide apporté au décryptage des énigmes liées à cette période historique et dont certaines remarques seront reprises dans les lignes qui suivent.

Les soldats portent un brassard sur lequel on peut lire : GC en grand. Une inscription, inexploitable à faible résolution, est apparue lors du traitement de l’image; comme on peut le voir sur les miniatures ci-dessous, F3 est trouvé juste avant et 98 juste après. L’inscription est donc F3GC98.

Voilà ce qu’on peut dire, pour l’instant, sur ces documents.


GC est une inscription normale vue la fonction de Garde voie de Communication; reste à éclaircir les indications supplémentaires qui pourraient, sans certitude, être une indication de secteur.

Sur les « képis », on peut lire 101 sur de nombreuses coiffures, un seul porte le chiffre 2. Cela permet de connaître le régiment qui gère administrativement ces soldats. 101 pourrait être le dépôt du 101e RI qui se trouvait à Dreux. Les GVC, qui étaient des territoriaux, recevaient leur équipement en fonction de ce qui restait au dépôt.

Arnaud signale un fait inhabituel, c’est l’indication type « carte postale » en bas de la photo avec noms et grades. Le format carte postale comme celle avec le pont était fréquent, avec les noms plus rare.

Aurait eu un prix de tir

Serait mitrailleur tireur

Insignes de spécialité !

Précédant GC, les caractères F3

Les lettres GC sont en grand

Sur de nombreux képis
le nombre 101 est nettement visible

Sur ce képi c’est le chiffre  2 qui est visible

 Derrière le groupe GC,
on voit 98

Les noms que l’on peut lire :

                          Martin   Delachaume    Boizard cap.    Chasles serg.    Brou...     Marchand

        Lecomte        Beaurepère   Picard     Vasso...   Mariault    Da....        Délétangt      Julien

                             Roger        Marcault     Ro...eau      Mart....      M....       ...x....     ....nchault

Par comparaison avec la carte postale précédente, on retrouve les mêmes soldats, pris sur la voie ferrée et devant une grange de la ferme de La Cave à Ouerray.

L’information « Guerre européenne 1914-1915 » (surchargée 18) n’a rien à voir avec la durée de la guerre espérée. Il est de coutume de dater les photographies sous la forme campagne + année. Les uniformes laissent à penser que la photo est parue mi-1915, période du passage progressif à la couleur bleu horizon.

Grand merci à la personne qui a fournit la photo suivante à la mairie; c’ est le petit fils de Chasles serg. juste devant le poteau au dernier rang. Si par miracle vous possédez des informations supplémentaires, vous pouvez contacter la mairie d’Amilly qui transmettra ou utiliser la petite enveloppe de la page d’accueil.

 Cette photo était encadrée mais a visiblement subi les outrages du temps et des mauvaises manipulations. Après un démontage minutieux, elle a pu livrer de précieuses informations.